Calomnies et principes : droits humains fondamentaux




2015
Depuis six ans, les prêtresses zoroastriennes 
peuvent à nouveau exercer leur culte. 
Reportage complet à lire ici: http://www.sept.info/iran-zoroastriens






Les droits humains fondamentaux sont l'application des principes juifs bibliques d'égalité en dignité des personnes, de toutes les personnes, universellement.

Le respect des droits humains fondamentaux pour tous les êtres humains est la seule barrière contre les totalitarismes. A la condition d'être respectés et prônés pour toutes et tous sans distinction.

Les droits fondamentaux sont la vie, la sureté, l'intégrité physique, le droit de ne pas être emprisonné pour ses opinions.

Je suis antitotalitaire, ce que certains appellent par dérision "droit de l'hommiste", ou bien pensance.

Le féminisme est un aspect de ce principe politique : le féminisme n'est pas révolutionnaire, il demande que les femmes voient leurs droits fondamentaux.

Il n'empêche que le féminisme est toujours une "veille des consciences" indispensable. Où il n'y a pas de "petites questions", car il n'y a pas de "petites humiliations" sans mépris fondamental pour la valeur de la personne ainsi abaissée délibérément. Le langage est le premier stade de la destruction dans une société humaine régie par les normes, définies par le lexique. La guerre des mots est la guerre pour le pouvoir.

Je considère qu'aujourd'hui les mouvements féministes les plus en vue trahissent leur mission en oubliant les droits des femmes face aux adeptes de la charia intégrale la plus dure.

La loi islamique est en contradiction flagrante avec les droits humains fondamentaux, et elle nuit à toutes et tous aujourd'hui, peu ou prou. Voilà pourquoi il faut combattre son emprise. Elle est aujourd'hui notre problème, nous, notre génération, qui devons sortir ensemble de la "malédiction d'Ismaël", de la guerre contre toute l'humanité initiée par Mahomet.

Que l'Egypte revienne au christianisme et au pluralisme, que la Perse revienne au Zoroastrisme et au pluralisme, que l'Arabie revienne à la tolérance religieuse et à la curiosité intellectuelle qui y  régnaient jusqu'à Mahomet.

Seuls les calomniateurs, les jaloux, les haineux et les prostitués politiques me traitent de "raciste". J'ai heureusement peu d'ennemis, tous sont des personnes haineuses ou calomniatrices envers bien d'autres que moi ou des arrivistes malhonnêtes intellectuellement dans de nombreux domaines.

Pour mémoire le texte que je publiais en 2007.



Antiraciste, antifasciste, dont anti-islam : 

Antiraciste, antifasciste, donc anti-islam Etre anti-islam, ce n’est pas être anti-musulmans, (au contraire).

Les personnes désignées ou qui se désignent comme "musulmanes", peuvent avoir chacune, une connaissance, une vision, une application, bref des rapports très différents les unes des autres avec l'"islam".

Elles ont pour la plupart des préceptes "moraux" qui sont à la fois "islamiques" et ....les mêmes que les nôtres ( honnêteté, charité, travail ...), ou forts peu éloignés de nos préceptes moraux "anciens" (et dépassés pour certains).

Elles aspirent pour la plupart comme nous simplement à vivre en paix, avec leurs proches, avec un minimum de confort matériel.

Bref "les musulman-e-s" sont nos "frères et soeurs humain-e-s".


Malheureusement ...

L’islam lui meme, et non pas simplement un “islamisme” qui est un fantome, qui n’a jamais eu d’existence distincte de celle de l’islam, l’islam dans ses fondements, à savoir :

- suivre le modele de Mahomet qui a mené guerre et razzia, assassinats politiques, massacre de prisonniers, etc
- le statut d’apartheid et de racket envers les non musulmans vaincus, dhimmis,
- l’ordre de tuer les polytheistes
- l’infériorité en droit des femmes,
- la croyance dans le fait que le jour du Mehdi, le messie, ne viendra qu’avec la mort du dernier juif,
- l’ordre de combattre pour convertir, soit par la parole et l’argent, soit si on n’y parvient pas ainsi, par les armes :

tout ceci, toute cette ideologie est une ideologie FASCISTE !

Les militants de cette cause, les barbus (et les voilées) sont des FASCISTES, FASCISTES car adeptes d’une ideologie pronant le meurtre de masse, le statut d’exploité pour ceux qui n’ont pas la meme foi …

Les benêts qui pensent que cette doctrine leur apporterait plus de justice, omettent de dire que pour les non musulmans, c’est l’exploitation - jusqu’à l’esclavage sexuel…
- et oublient qu’on n’a jamais vu une dictature apporter la prospérité aux plus faibles, car elles sont faites pour permettre des les exploiter justement…

L’ISLAM comme le nazisme se présente a la fois comme “social” et mystique,
sauf que depuis le début les “arabes” de Mahomet, les musulmans d’aujourd’hui, sont censés “réussir” non pas en créant de la richesse, mais par le “BUTIN”
… exactement comme les nazis et les fascistes étaient censés faire dominer leurs peuples en leur donnant un empire sur des peuples inférieurs.

LE FASCISME ISLAMIQUE - pas plus que les autres fascismes - NE PASSERA PAS.


Voir le "Manifeste du 31 juillet" http://precaution.ch/wp/?page_id=3
et l'arrêt de la Cour Européenne des droits de l'homme
http://cmiskp.echr.coe.int/tkp197/view.asp?action=html&documentId=702044&portal=
hbkm&source=externalbydocnumber&table=1132746FF1FE2A468ACCBCD1763D4D8149

Aucun commentaire: